QuiFaitQuoi
recherche/expérimentation en AB

EQUAVEG Développement d'un outil d'Evaluation de la QUAlité sanitaire des VEGétaux avant récolte vis-à-vis de la présence dans les sols d'éléments traces métalliques (EQUAVEG)

Type d'actionProjet R&D
StatutEn cours
Début  janvier 2017
Fin  juin 2020
Implication dans l'ABintéressant l'AB
Echelle de l'action
Nationale
 

 

Organisme(s) des responsables

ACTA


Productions

Toutes productions en général
 

Thématiques

Qualité sanitaire
 


Objectif

Le projet vise à disposer d'un outil de mesure opérationnel innovant pour évaluer les capacités de transfert des éléments traces métalliques (ETM) du sol vers des plantes afin d'anticiper la qualité sanitaire d'une production végétale à l'échelle de la parcelle dans la perspective d'un diagnostic rapide. Cet outil repose sur l'utilisation d'un capteur qui sera évalué et caractérisé pour une implantation dans les sols.
Les objectifs constituant les différentes étapes du projet sont les suivants :
1. adapter le design du capteur. Celui-ci est conçu à partir de milligels diffusifs (Diffusive MilliGels, DMG) synthétisés par un procédé millifluidique innovant et incorporant des nanoparticules chélatantes. L'utilisation des capteurs DMG a déjà été validée pour le suivi du cuivre seul dans des eaux et des sols d'intérêt en viticulture. Des premiers tests ont également montré la faisabilité de la détermination par les DMG du cadmium, du plomb et du nickel dans ces mêmes sols. Des essais complémentaires devront être faits afin de (i) déterminer les capacités de piégeage et le design optimal (c'est-à-dire le dimensionnement du dispositif contenant les milligels) de cet outil et (ii) le valider pour le suivi dans les sols du cadmium et du plomb, ces deux éléments étant l'objet d'exigences réglementaires susceptibles d'être révisées prochainement.
2. évaluer la réponse du capteur DMG, sa répétabilité et sa capacité à évaluer la biodisponibilité vis-à-vis d'une culture en milieux connus (milieu aqueux et milieu sol) et en conditions climatiques contrôlées (humidité, température), après étalonnage.
tester le capteur dans des situations de culture de terrain (plein champ pour la laitue et cressonnière pour le cresson) afin de définir son domaine et ses conditions d'utilisation, et de valider son usage dans ces conditions.

Résultats

Localisation des résultats

⎝ www.quasaprove.org

Résultats attendus

Les résultats et livrables attendus sont :
-un capteur opérationnel à base d'hydrogels diffusifs incorporant des nanoparticules capables de piéger les ETM ciblés (Cd, Pb et Cu dans ce projet) dans les eaux du sol et les sols ;
-une fonction d'étalonnage du capteur validée dans un domaine défini (paramètres de culture) ;
-l'évaluation de la plus-value du capteur DMG par rapport au capteur Diffusive Gradient in Thin films (DGT), et de la complémentarité entre capteur diffusif (DGT et DMG) et capteur électrochimique dans la prédiction des transferts sol-plante ;
-le domaine d'utilisation (=conditions d'utilisation) défini, délimité et validé du capteur DMG sur site ;
-un guide d'utilisation constitué de trois parties : i) descriptif du capteur DMG, ii) l'étalonnage du capteur DMG et iii) l'utilisation in situ.
 

Partenaires scientifiques et techniques

ACTA, Bordeaux Science Agro, CNRS, Ctifl, INRA, ITAB, UMR IPREM 5254 Université de Pau et des Pays de l'Adour/CNRS,


ITAB - Institut Technique de l'Agriculture Biologique     www.itab.asso.fr     QuiFaitQuoi     Contacts
identifiant
mot de passe