QuiFaitQuoi
recherche/expérimentation en AB

MYCOTOXINES MAJEURES ET EMERGENTES DANS LES FILIERES CIDRE ET VIN : observatoire, lutte biologique au champ et devenir au cours des procédés (CASDAR)

Type d'actionProjet R&D
StatutEn cours
Début  janvier 2016
Fin  décembre 2018
Implication dans l'ABmixte
Echelle de l'action
Nationale

Localisation
France
 

 

Organisme(s) des responsables

IFPC


Productions

Oenologie
Pomme à cidre
Viticulture
 

Thématiques

Conservation
Process
Produits de protection des cultures
Qualité en général
Qualité sanitaire
Sécurité alimentaire
Sécurité sanitaire
Stockage
Systèmes et techniques de production, ITK
 


Objectif

Le projet a pour objectif d'anticiper l'émergence de la problématique « mycotoxines » dans le cidre et le vin et les jus dont les matières premières associées sont sujettes à des contaminations fongiques toxinogènes. Cette prospective passe par :
1- la mise en place d'un observatoire de la biodiversité fongique au champ pour une meilleure connaissance de l'évolution des flores toxinogènes, en fonction notamment des systèmes de production. Une attention particulière sera portée sur les mycotoxines émergentes.
2- l'analyse de l'efficacité de moyens de luttes alternatifs aux traitements chimiques et au cuivre.
3- l'étude du devenir des mycotoxines au cours des transformations (fermentation, distillation), en s'attachant à déterminer l'éventuelle toxicité des produits dérivés.

Résultats

Résultats attendus

Résultats attendus
Acquisition de connaissances :
• Connaissance des mycoflores des 3 espèces végétales et de leur évolution sur plusieurs récoltes,
• Identification des produits de dégradation des toxines connues et émergentes.
Développements d'outils au service des filières :
• Méthodes harmonisées (traditionnelles ou biomoléculaires) d'identification des contaminations au champ,
• Observatoire des flores mycotoxinogènes, véritable outil de prospective.
Développement de solutions directement transférables aux agriculteurs
• Transfert de quelques méthodes de lutte alternatives aux traitements chimiques, à un horizon de 3 ans après l'échéance du projet, facilités par la présence dans le partenariat d'acteurs du développement.
Synergie entre les centres techniques en charge des boissons fermentées
 

Partenaires scientifiques et techniques

CA Normandie, IFPC, INRA, BNIC


ITAB - Institut Technique de l'Agriculture Biologique     www.itab.asso.fr     QuiFaitQuoi     Contacts
identifiant
mot de passe